INFLORESCENCES INDÉFINIES (6/7): CAPITULE

Inflorescence indéfinie = l'axe de l'inflorescence (= pédoncule)  est terminé par un bourgeon lui permettant de continuer à s'accroître.
Le capitule est un groupe de fleurs sessiles insérées sur un sommet de tige élargi en plateau, ou parfois en dôme ou en cuvette; ce support élargi est le réceptacle; les bractées externes du capitule forment un involucre. Le capitule, avec son involucre est homologue d'une ombelle dont les rayons seraient nuls.

Les fleurs serrées les unes contre les autres dans un capitule sont appelées fleurons

Les capitules sont donc des unités florales (et non des fleurs). Ils peuvent eux-mêmes être assemblés en épis, corymbes, et même ... en capitules!

Le capitule de la marguerite est simple, typique (Leucanthemum vulgare). Celui du chardon bleu (Echinops) est complexe: sphérique, il est formé de capitules élémentaires ne contenant chacun qu'un seul fleuron.





Récapitulation: Inflorescences indéfinies


Adapté de A. Raynal-Roques, La botanique redécouverte, Belin, 1994 et de F. Moreau (Ed.) Botanique, Encyclopédie de la Pléiade, 1960.

Posts les plus consultés de ce blog

LES PLANTES DU CLOS (1) - 18 JUIN 2020

LA VIE DE SAINT GILLES SELON LA LÉGENDE DORÉE