LES FRUITS (2/5): TYPES DE PLACENTATION

Source bibliographique:  A. Raynal-Roques, La Botanique redécouverte, Belin, 1994

Le placenta est le tissu qui porte les ovules et assure leur nutrition et leur développement dans le futur fruit. Il borde les carpelles et est vascularisé.

La placentation est la disposition des placentas ovulifères dans l'ovaire ou dans un fruit. Elle se retrouve chez tous les représentants d'une même famille: c'est donc un caractère taxonomique important.

Voici plusieurs types principaux de placentation: 


marginale


Placentas limités aux marges d’un carpelle libre refermé sur lui-même
ex : Légumineuses


pariétale



Placentas tapissant les sutures unissant les carpelles ouverts et associés pour former un ovaire uniloculaire
ex : Bégoniacées

axile


Carpelles refermés sur eux-mêmes, mais unis. Autant de loges que de carpelles. Placentas réunis au centre de l’ovaire
ex : Liliacées


axile à placentas intrusifs



Idem à précédent mais placentas formant cloisons surnuméraires divisant les loges ovariennes
ex : Cucurbitacées


centrale libre



Placenta dressé au milieu de la cavité ovarienne
ex : Primulacées

centrale

Idem au précédent mais ovaire cloisonné et placenta proté papr les cloisons
ex : Caryophyllacées

apicale

Un ovule unique suspendu au sommet de la loge ovarienne ex : Zostéracées

basale

Un ovule unique au bas de la loge ovarienne
ex : Chénopodiacées

Posts les plus consultés de ce blog

LES PLANTES DU CLOS (1) - 18 JUIN 2020

LA VIE DE SAINT GILLES SELON LA LÉGENDE DORÉE