LES FRUITS (4/5). F. SECS INDÉHISCENTS

Les fruits secs indéhiscents renferment généralement une graine unique (très rarement 2 ou plus), même s'ils proviennent d'un ovaire multiloculaire contenant plusieurs carpelles à l'origine. On peut les regrouper sous le terme général d'AKÈNES, certains d'entre eux ayant une dénomination particulière (Samares, Caryopses). 

En voici quelques exemples caractéristiques:








ERABLE

Akènes ailés groupés par deux




ORME

Akène entouré complètement par une aile membraneuse (on l'appelle une samare)



BIDENS

Akène portant de  arêtes barbelés s'accrochant au pelage des animaux





PISSENLIT

Akène avec aigrette de poils plumeux pour la dispersion par le vent




FRAISIER

Les akènes sont à la surface du fruit charnu, lequel dérive du réceptable de la fleur multicarpellaire.



EGLANTIER

Les akènes, poilus, sont à l'intérieur du fruit dérivé du réceptacle invaginé de la fleur multicarpellaire, fruit appelé cynorrhodon.



NOISETTE

Akène à péricarpe induré, correspondant à deux carpelles de chacun deux ovules, mais dont un seul se développe.




MAIS

Akène à péricarpe coriace et dur et graine adhérente au péricarpe. On l'appelle caryopse et il est caractéristique des Graminées
                                                                                         

Posts les plus consultés de ce blog

LES PLANTES DU CLOS (1) - 18 JUIN 2020